Comment reconnaître un carrelage de qualité ? Tout ce qu’il faut savoir

qualité du carrelage

Lorsque l’on souhaite poser du carrelage dans sa maison ou son extérieur, sur le sol ou les murs, il est impératif de choisir un carrelage de bonne qualité, et parfaitement adapté à son lieu de pose, afin qu’il dure dans le temps, sans finir par se dégrader.

Dans cet article, nous allons donc voir ensemble quelles sont différentes qualités de carrelage, quelles sont les normes à respecter pour choisir un bon carrelage, mais aussi, comment cela se passe dans le cas d’un carrelage en pierre naturelle.

Les différentes qualités de carrelage existantes

Parmi les nombreux types de carrelage existants, 4 principaux niveaux de qualité sont répertoriés. De façon globale, ils sont définis par la quantité d’argile présente dans les carreaux. En bref, plus il y a de l’argile, moins la qualité du carrelage est élevée. Voyons cela de plus près:

  • Le grès cérame pleine masse: il est un carrelage extrêmement résistant, cuit à haute température. De même que le carrelage en grès cérame teinté dans la masse, le carreau est de couleur identique, ce qui est idéal pour réduire la visibilité des petits chocs en cas de chute d’objet. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un carrelage de grande qualité.
  • Le carrelage à pâte rouge: Il s’agit du carrelage le moins cher, mais aussi le moins qualitatif. Fabriqué à partir de grès de terre rouge, il est très poreux, et peu résistant aux intempéries. Il n’est pas adapté pour une pose extérieur, ni pour les pièces ayant beaucoup de passage. Pour le reconnaître, cela est très simple, il suffit de regarder l’arrière du carreau, qui est de couleur rouge.
  • Le grès cérame teinté dans la masse: comme le carrelage pleine masse, il est l’un des carreaux les plus résistants et de la meilleure qualité qui soit. Lorsqu’un objet tombe sur un carreau, l’impact n’est que peu visible grâce à la couleur du carreau qui n’est pas seulement en surface.
  • Le carrelage à pâte blanche: Un peu plus résistant que le carrelage à pâte rouge, il est tout de même très poreux, et n’est donc pas très adapté non plus à une pose en extérieur et aux pièces avec forts passages.

Comme vous aurez plu le remarqué, les deux principaux types de carreaux de meilleure qualité sont les carreaux pleine masse, et les carreaux teintés dans la masse. Ceux-ci sont adaptés aussi bien pour une pose de carrelage en extérieur qu’en intérieur, mais aussi sur le sol ou les murs si vous souhaitez.

choix qualité carrelage

Tenir compte des normes de carrelage pour choisir le plus adapté

Lorsque vous choisissez votre carrelage intérieur ou extérieur, vous devez aussi évidemment tenir compte des différentes normes, afin de choisir le carrelage de qualité le plus adapté selon le lieu où vous souhaitez le poser.

Par exemple, en extérieur, vous devrez tenir compte de la norme de résistance à la glissance pieds chaussés allant de R9 à R13 indiquant une adhérence normale à une très forte adhérence pour éviter les risques de glissades lorsque le sol de la terrasse est mouillé par exemple.

Pour la terrasse ou le tour de piscine, ainsi que les pièces humides comme la salle de bain par exemple, vous devrez aussi tenir compte de la norme de résistance à la glissance pieds nus, allant de A à C, pour déterminer le niveau d’adhérence du carrelage lorsque l’on marche pieds nus dessus.

Ensuite, il existe aussi la norme concernant l’usure du carrelage, notamment due aux passages plus ou moins intensifs. Dans ce cas, le carrelage est classé en 4 niveaux de résistance, allant du plus faible au plus important.

Enfin, la norme de résistance aux rayures est aussi très importante à prendre en compte. Les carreaux sont ici classés de 1 à 10 sur l’échelle MOHS, du carrelage le moins résistant au plus résistant aux rayures.

Qu’en est-il des carreaux de ciment et véritables pierres naturelles ?

Qu’il s’agisse de véritables pierres naturelles ou bien des carreaux de ciment, il est inutile de consulter les normes de carrelage pour connaitre la qualité de ces types de revêtement. Ici, la qualité des carreaux en pierre naturelle dépend d’autres points, tels que l’origine de la pierre naturelle, mais aussi les conditions d’extraction de la pierre.

Aussi, certaines pierres naturelles seront plus ou moins poreuses, et donc plus ou moins adaptées à une pose en extérieur comme intérieur. D’ailleurs, pierres naturelles poreuses ainsi que les carreaux de ciment nécessitent un traitement hydrofuge oléofuge pour rester en excellent état durant de nombreuses années. Cela créer une couche protectrice sur la pierre, réduisant la possibilité d’absorption de l’eau et autres liquides risquant de la détériorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres