Bien réaliser son calcul de surface pour le carrelage

calcul surface carrelage

Les éléments à prendre en compte dans le calcul de surface pour le carrelage

Lorsque vous souhaitez vous lancer dans le calcul de la surface pour le carrelage, soit le calcul au m² de la quantité dont vous aurez besoin en carrelage pour couvrir votre surface, il vous faut prendre en compte quelques éléments pour avoir assez de carrelage et ne pas vous retrouver en manque de quantité, et donc dans l’impossibilité de finaliser votre projet de pose ou rénovation.

Pour calculer au plus précis le nombre de carreaux dont vous aurez besoin pour votre projet, il existe 4 éléments à prendre en compte. Dans un premier temps, vous devrez multiplier la longueur par la largeur pour connaître le nombre de mètres carrés à carreler.

Ensuite, vous devrez tenir compte de la taille du carreau. Pour cela, vous devrez encore une fois multiplier la longueur par la largeur. Aussi, le sens de pose que vous souhaitez devra être pris en compte dans votre calcul, car le nombre de carreaux nécessaires peut plus ou moins varier si vous souhaitez par exemple une pose droite ou en diagonale.

Enfin, vous devrez toujours prendre environ 15% de quantité supplémentaire de carrelage afin de palier au mieux aux potentiels problèmes pouvant survenir lors de la pose, comme de la casse, des fissures, ou une mauvaise découpe par exemple. Cela vous évitera alors de ne pas avoir assez de carreaux de carrelage pour terminer la pose de votre revêtement.

Les deux principales formules de calcul pour votre projet de carrelage

Ici, nous allons voir ensemble les deux principales formules de calcul pour votre projet. L’une pour vous aider à calculer le nombre de carreaux nécessaires, l’autre pour connaître la surface totale à carreler en mètre carré.

Calcul du nombre de carreaux

Pour calculer le nombre de carreaux nécessaires à votre pose de carrelage, il n’y a rien de très compliqué. Dans un premier temps, vous allez devoir calculer la taille d’un carreau en mètre carré. Pour cela, il vous suffit de multiplier la longueur en cm du carreau par sa largeur (aussi en cm), et diviser par 10 000. Vous obtiendrez alors la taille de votre carreau en mètre carré.

Ensuite, vous devrez faire un second petit calcul. Il vous faudra diviser la surface à carreler en mètre carré par la taille de votre carreau de carrelage en mètre carré également. Une fois cette division faite, vous obtenez le nombre de carreaux nécessaires pour couvrir toute votre surface.

Une fois le résultat du nombre de carreaux dont vous avez besoin obtenu, rajoutez 15% au résultat pour obtenir des carreaux supplémentaires en cas de souci lors de la pose.

calcul carrelage mètre carré

Calcul de la surface à carreler en mètre carré

Pour réaliser le calcul de la surface à carreler en mètre carré pour le sol d’une pièce rectangulaire, vous devrez multiplier la longueur par la largeur.

Pour ce qui est du calcul de surface pour une pose murale de votre carrelage, il vous faudra mesurer la hauteur de votre mur, mais aussi la largeur de ce dernier et les dimension d’ouvertures. Vous devrez ensuite réaliser un calcul un peu plus complexe.

Par exemple, pour une pièce où le mur fait 2.20 m de hauteur, 3 mètres de large avec une porte de 2 mètres de haut sur 93 cm de large, le calcul sera le suivant: (2.20X3)-(2X0.93) et vous obtiendrez le résultat de la surface à carreler en mètres carrés pour vos murs.

Faire le bon choix de carrelage en fonction du lieu de pose et son usage

Pour faire le bon choix de carrelage, vous devez là encore tenir compte de certains éléments. En effet, selon le lieu de pose et son usage, le carrelage pourra être plus ou moins différents d’une pièce à l’autre. Bien que vous souhaitiez un carrelage joli, et s’associant parfaitement avec votre style décoratif, vous ne devez pas pour autant en oublier la praticité de votre revêtement et la sécurité de votre famille, qui passent avant tout.

Pour vous aider dans votre recherche, n’hésitez pas à consulter les normes du carrelage, qui pourront vous aider à faire le bon choix en fonction du lieu où vous souhaitez poser votre carrelage. Par exemple, dans les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine, le carrelage antidérapant sera indispensable pour le sol, afin de réduire les risques de glissades en cas de sol ou de pieds mouillés.

De plus, vous devrez aussi tenir compte de la praticité d’entretien de votre futur revêtement, mais aussi sa résistance face aux taches, à l’eau et l’humidité, ou encore aux produits cosmétiques et d’entretien, ainsi qu’aux forts passages.

Vous devez aussi tenir compte s’il s’agit d’un carrelage de sol ou mural, mais également s’il s’agit d’un carrelage intérieur ou extérieur. En extérieur, le carrelage doit être parfaitement résistant aux intempéries, aux rayons du sol, la pluie, le gel, mais aussi à l’entretien ainsi qu’aux produits de piscine par exemple. De plus, vous devez impérativement opter pour un carrelage extérieur antidérapant pour éviter au mieux les accidents en cas de pluie ou de sortie de piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres