La pierre naturelle : Sol et mur, le guide complet

la pierre naturelle carrelage et dalle, le guide

Vous rénovez ou construisez votre maison et souhaitez installer de la pierre naturelle sur votre sol, mais ne savez pas laquelle choisir ? Aucun problème.

Dans cet article nous allons voir les différents types de pierre naturelle existants, leurs avantages, inconvénients, mais aussi leurs tarifs, pouvant parfois être assez excessifs.

La pierre naturelle: qu’est-ce que c’est ?

Les carreaux de pierre naturelle sont découpés directement à partir de blocs formés au fil du temps par mère nature elle-même. La pierre naturelle est un revêtement utilisé depuis des milliers d’années, le travertin par exemple, est le principal matériau utilisé pour le Colisée et le Théâtre de Marcellus.

Le carrelage en pierre naturelle peut être posé au sol, sur les murs, en intérieur ou extérieur, mais aussi dans les cuisines ou salles de bain.

Les différents types de pierre naturelle

Le Travertin

Le travertin est une pierre naturelle formée principalement grâce au bouillonnement des sources chaudes au travers du calcaire. Chaque carreau extrait est unique. 

La pierre naturelle de travertin est retrouvée dans des coloris du plus clair au plus foncé, tirant sur le blanc et le doré, avec des veinages ou parfois plutôt unis. 

Aussi, certains carreaux de travertin contiendront plus d’aspérités (trous) que d’autres. Lors de votre achat, cela sera défini par le premier ou second choix, le premier représentant une pierre avec peu ou pas d’aspérités.

Pour donner un aspect moderne, chaleureux, ou champêtre à votre demeure, le travertin sera parfait pour vous. Étant naturellement antidérapant, vous pouvez poser du travertin partout où vous le souhaitez, que ce soit dans votre salon, cuisine, salle de bain, tour de piscine ou bien terrasse.

Le travertin n’étant pas seulement un revêtement de sol, il se pose également parfaitement bien sur les murs, ou en tant que plans de travail ou crédences.

Les pierres de travertin les plus populaires sont généralement le paloma (ivoire), le light (beige clair), mais aussi l’antique ayant des nuances de la plus claire à la plus foncée avec des veinages traversant.

De nombreuses dimensions sont également disponibles pour la pierre naturelle de travertin. 

Le Marbre

Les revêtements de sol en marbre sont réputés pour leur allure luxueuse et traditionnelle, leurs nervures prononcées, leur surface douce et leur finition brillante. Bien que le marbre blanc soit le plus prisé, sachez qu’il se décline dans une grande palette de coloris.

De plus, les carreaux de marbre sont proposés dans toutes les dimensions, du grand format à la petite mosaïque. Toutes les formes sont également possibles : carrées, rectangulaires, rondes, triangulaires, hexagonales, etc.

Pour les salles de bains, le marbre est le matériau de choix pour les revêtements de sol en pierre naturelle afin de créer une ambiance de spa. 

Au vu des nombreux types de carrelages, le marbre constitue un matériau idéalement adapté aux revêtements de sol et aux surfaces de travail de nombreuses demeures. Toutefois, vous réfléchirez peut-être à deux fois avant de poser du marbre dans la cuisine. 

Il est important de souligner que le marbre est une pierre plus tendre à base de calcium, sensible aux rayures et aux dégâts causés par les aliments et les boissons acides ternissant la finition.

Notamment, lorsque le marbre est destiné au plan de travail de cuisine, il risque de se dégrader lorsque des produits ménagers acides, utilisés quotidiennement comme le vinaigre, entrent directement en contact avec la surface de la pierre.

Les cosmétiques et autres produits utilisés dans les salles de bains, notamment le dentifrice, peuvent renfermer des acides qui risquent également d’endommager le marbre. Cependant, les dégâts causés aux meubles de salle de bains, aux sols et aux douches en marbre sont beaucoup moins fréquents que dans la cuisine.

Les carreaux de sol en marbre peuvent également être endommagés, mais cela est beaucoup plus rare et ne pose pas de problème dans la salle de bains ni dans les autres espaces de vie. Néanmoins, un sol de cuisine en marbre peut entraîner quelques difficultés d’entretien.

S’il s’agit de rayures superficielles, celles-ci peuvent-être corrigées et polies avec un produit tel qu’un nettoyant pour rayures et poudre à polir pour marbre. Dans la cuisine, ce type d’entretien est assez fréquent.

L’ardoise

L’ardoise est un autre revêtement de sol répandu. Elle se distingue par son veinage fin et sa texture particulière. Le principal atout des dalles d’ardoise est leur apparence attrayante et leur longévité.

Les pierres d’ardoise se déclinent en de multiples coloris tels que le vert, le rouge, le violet, le noir et le brun, ainsi que différentes associations de ces teintes. La coloration est définie par le type et la teneur en fer et autres matières biologiques qu’elle contient.

Il faut savoir que la qualité, la résistance et la durabilité de ce matériau peuvent varier. Certaines ardoises sont très solides, résistantes aux dommages causés par les produits chimiques, aux rayures et aux ébréchures.

Toutefois, d’autres ardoises peuvent être complètement à l’opposé. En cas de nécessité de réparation, il est quasiment impossible de recréer la structure typique de l’ardoise.

Il convient donc de vérifier les caractéristiques exactes de la dalle d’ardoise que vous avez choisi de poser pour vous assurer de sa bonne durabilité.

Le Granit

La durabilité à elle seule fait que les dalles de granit sont plus résistantes que toutes les autres et représentent un des meilleurs revêtements de sol en pierre naturelle pour les cuisines. Le granit est évalué à 7 sur l’échelle de Mohs, ce qui le rend plus solide que le marbre.

Cette pierre naturelle ne craint pas les rayures, dégradations et ne brûle pas. Grâce à ses incroyables couleurs, le granit ne craint pas non plus les tâches, même celles qui sont incrustées et impossibles à nettoyer.

De nombreux coloris et formats sont disponibles pour la pierre naturelle de granit. Ce matériau est idéal pour le pavage des allées et du patio.

Le granit, tout comme le travertin et le marbre donne un aspect luxueux à chacune de vos pièces, qu’il s’agisse de la cuisine, salon, ou salle de bain.

Le Quartz

Le quartz est un matériau très apprécié pour la création de carreaux mosaïque et de parements muraux, mais ces dernières années, il a gagné en popularité en tant que revêtement de plan de travail. 

Il rappelle fortement le marbre, mais bénéficie de la résistance, des caractéristiques et de la simplicité d’entretien du granit.

Les clients trouvant les motifs chargés du granit et la nécessité d’entretien du marbre un peu trop importants se tourneront davantage vers le quartz.

Le quartz est à son origine du grès que la chaleur et la pression ont transformé en quartz, un matériau beaucoup plus dur. 

Selon la classification de Mohs, le quartz a un indice de dureté de 7. Il est aussi dur, sinon plus, que le granit. Il est réputé pour sa surface brillante et cristalline, sa haute résistance à la chaleur, aux agents chimiques et aux rayures.

Le quartz est un excellent choix pour les revêtements de sol intérieurs et extérieurs. Il convient parfaitement aux sols intérieurs dans toutes les pièces de la maison, y compris la cuisine. Les plans de travail, les meubles de toilette et les encadrements de cheminées sont d’autres utilisations fréquentes

Les espaces de la maison qui subissent un fort piétinement peuvent bénéficier d’un sol en quartz. Cette pierre naturelle est par ailleurs parfaitement compatible avec les conditions extérieures et est souvent employée pour les patios.

Le Grès

Le grès est une matière terreuse et chaleureuse qui rappelle la plage et le désert, avec une surface sableuse et striée aux tons rouges, beiges et marrons. 

Ce sont les coloris les plus répandus, mais on peut également retrouver du rose, du gris, de l’or, du noir et du blanc.

Le grès se caractérise habituellement par des motifs minimes et est généralement de couleur unie. Il peut toutefois arborer des teintes mouchetées et des stries de couleurs variées. 

C’est une pierre sèche constituée essentiellement de silicates cimentés, de quartz, de feldspath, d’argiles et de limon.  

Les dalles de grès sont tendres et plutôt poreuses. Elles risquent donc de se rayer et de se tacher très facilement, il faut donc prendre en compte les avantages et les inconvénients. 

Il n’est pas aussi résistant que le granit, mais il l’est néanmoins suffisamment pour durer longtemps. Toutefois, son apparence peut changer avec l’usure et les intempéries en cas d’installation à l’extérieur.

Le Calcaire

Le carrelage en pierre de calcaire est moins répandu que le marbre ou le travertin, mais tout aussi élégant, avec des propriétés qui lui sont spécifiques.

Cette pierre sédimentaire est constituée de carbonate de calcium sous la forme de calcite minérale semblable au marbre. Étant une roche qui se forme dans une eau marine peu profonde, on peut y voir des créatures fossilisées, des coraux, des coquillages et des algues.

Le calcaire est bien connu pour sa résistance, c’est la raison pour laquelle il est employé comme fondation de route, comme ballast de chemin de fer et comme agrégat de béton. Le calcaire résiste bien au gel et à l’abrasion.

La pierre calcaire requiert les mêmes soins et le même entretien que le marbre. Elle devrait être posée dans des espaces qui ne seraient pas trop souvent exposés à des aliments et des boissons acides. 

Il est donc préférable de ne pas l’utiliser pour le revêtement de sol de la cuisine, mais les carreaux de calcaire se prêtent parfaitement à une utilisation dans la salle de bain, le salon, l’entrée ou à l’extérieur.

Les pierres volcaniques de Bali

Les pierre volcaniques donnent une sensation de rustique. Ces minéraux aussi appelés zéolite, sont très efficaces pour éliminer l’ammonium, et absorber les métaux lourds présents dans l’eau, notamment dans celle des piscines.

La Pierre de Bali est donc une pierre qui a pour avantage de purifier votre eau, mais ce n’est pas tout.

Elle permet de donner un style incroyable a toute piscine, en plus de constituer un revêtement de sol naturellement antidérapant et restituer la chaleur de manière douce.

Grâce à son grain naturel, l’eau de votre piscine vous semblera plus claire, ceci est due à son grain naturel et la façon dont elle reflète la lumière du jour.

Ses couleurs vert émeraude sont prédominantes, ce qui lui donne un design unique pour les espaces aquatiques.

Les finitions des pierres naturelles

La finition représente l’aspect et le toucher de la surface de la pierre naturelle. Différentes finitions sont possibles. Voici les principales finitions les plus utilisées.

Adoucie

La finition adoucie est très utilisée pour les carrelages en pierre naturelle installés au sol des cuisines, salons, salles de bains, et même pour les marches d’escaliers, et les tours de piscine. 

Elle permet d’obtenir une surface de pierre plus unie, mate, sans traces de rayures, et est réalisée à l’aide de têtes de polissage. Cette finition n’aura pas ou très peu besoin de retouches.

Polie

Une finition polie permet un résultat brillant. Elle est la plus utilisée pour le marbre et le granit. Aussi, le polissage de votre pierre naturelle peut la rendre plus glissante, et les tâches, saletés, usure et imperfections seront plus visibles. 

Pour réduire les risques de glissades sur des sols polis, il est recommandé d’appliquer un produit permettant d’améliorer la qualité antidérapante de la pierre.

Il est également important de savoir que l’entretien du polissage est très régulier, ce qui peut être un point contraignant et pouvant repousser ce choix.

Tambourinée

Aussi appelée vieillie, la finition tambourinée est le résultat d’un passage de la pierre naturelle dans une machine vibrante avec des galets plus ou moins gros. 

En fonction de la durée et de la puissance de la machine, cette finition donnera un aspect vieilli à la pierre plus ou moins prononcé. Les bords des carreaux seront aussi généralement moins réguliers.

L’aspect tambouriné est souvent utilisé sur les carreaux de travertin leur donnant un rendu plus rustique et chaleureux.

Les avantages de la pierre naturelle

L’entretien facile

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’entretien d’une pierre naturelle est assez simple. Utilisez des produits de nettoyage naturels non abrasifs comme du savon de Marseille ou du savon noir dilué dans de l’eau chaude, et des chiffons doux, type microfibre.

Concernant les pierres très poreuses telles que le travertin, nettoyez le plus rapidement possible les déversements de boissons ou d’aliments, avant que la pierre ne les absorbent et que la tâche ne soit plus difficile voire impossible à retirer.

Pour protéger votre pierre naturelle, des produits spécifiques existent tel que l’hydrofuge, un produit imperméabilisant pour les pierres naturelles.

La résistance à la chaleur

La plupart des pierres naturelles comme le travertin, le granit ou le grès sont des matériaux pouvant être installés comme revêtement sur un chauffage au sol, en tour de cheminée, mais aussi sur une terrasse, ils résisteront parfaitement à la chaleur et au soleil des mois d’été.

L’élégance et la beauté

La pierre naturelle est un revêtement de sol, mais aussi un élément de déco important de votre demeure. La plupart des personnes optent pour l’une des pierres naturelles présentées précédemment, pour sa beauté, son aspect chaleureux et à la fois luxueux.

Si vous souhaitez donner un aspect rustique et chaleureux à votre maison, choisissez des coloris dans les tons beige foncé, marron. Si vous préférez l’élégance des grandes villas grecques, préférez une pierre naturelle dans les tons blancs ou beiges clairs.

Sa durabilité

Si vous prenez soin de votre pierre naturelle, étant solide de nature, elle résistera aux ravages du temps pendant des décennies. D’ailleurs de nombreuses maisons ou architectures anciennes comme le colisée sont en pierre naturelle. 

La pierre peut être rénovée et réparée

En cas de dommages comme des taches, ou rayures, il est possible avec les bons produits ou un polissage, de remettre à neuf la pierre naturelle, contrairement aux carreaux fabriqués en céramique ou porcelaine. 

Les inconvénients de la pierre naturelle

Le coût et la pose

La pierre naturelle, c’est magnifique, mais la plupart sont à des prix très élevés, sauf si vous choisissez de vous fournir dans une boutique proposant des tarifs de gros, comme Espace Travertin, vous proposant une pierre naturelle déclinée en différents coloris et formats, à des prix très attractifs, pour une qualité au rendez-vous.

Concernant la pose, selon la taille de la pièce, mais aussi le format de pierre naturelle choisi, le carreleur peut vous facturer la pose plus ou moins cher, car le temps de travail ne sera pas le même si la pièce est grande, ou le produit nécessite de nombreuses découpes par exemple.

Lors de votre choix de pierre naturelle, pensez à intégrer dans votre budget le coût de la pose, les produits comme la colle, l’imperméabilisant ou bien encore la finition.

Les dommages et l’usure

Certaines pierres naturelles sont très résistantes aux dégâts du temps ou faits par des taches de liquides par exemple. Cependant, elles peuvent malgré tout également se rayer ou se fissurer.

C’est pourquoi il est très important de prendre soin de son carrelage en pierre naturelle, en appliquant environ tous les 5 ans un produit imperméabilisant disponible pour certains types de pierre. Aussi, il faut être très réactif en cas de tâche afin que celle-ci ne pénètre pas la pierre et ne soit trop difficile à nettoyer. 

Les tarifs du carrelage en pierre naturelle

Les tarifs d’un revêtement de sol en pierre naturelle peuvent varier fortement selon certains facteurs:

  • Le format et l’épaisseur du carrelage
  • Le type de pierre naturelle et sa provenance
  • Son coloris, ses motifs, sa qualité

Pour le budget total, pensez à inclure la complexité lors de la pose comme la découpe, les coins, escaliers au sein de la pièce à carreler. 

Aussi, le professionnel qui posera votre carrelage devra peut-être retirer l’ancien revêtement, ou préparer le sous plancher en coulant une dalle de béton, ce qui vous reviendra bien plus cher qu’une simple pose.

Les prix moyens au mètre carré par matériau

  • Travertin: varient entre 20 €, et 80 € le m² environ 
  • Grès: entre 15 € et 75 € le m² environ
  • Ardoise: les tarifs peuvent entre 20 € et 100 € le m² environ
  • Quartz: Les prix se situent au alentours de 40€ le m² en France
  • Marbre: peut varier entre 40 € et 200 € le m²
  • Calcaire: entre 15 € et 100 € du m² environ
  • Granit: varient entre 20 € et 150 € le m² environ

Les propriétés de la pierre naturelle

Sa qualité

La qualité de la pierre naturelle est classée généralement en 3 niveaux:

  • Premier choix: la pierre est de très haute qualité
  • Second choix: la pierre est de qualité moyenne, et contient des imperfections telles que des aspérités, ou des rayures
  • Choix commercial: la pierre à de nombreux défauts, tels que de grosses aspérités, ou des déformations. Elle est généralement utilisée pour faire des mosaïques murales

La porosité de la pierre

De manière générale, toute pierre naturelle est poreuse. Cependant, chacune d’entre elles possède un taux de porosité et d’absorption différents.

Plus le taux d’absorption est élevé, plus la pierre est donc sujette aux taches. Aussi, cette même pierre naturelle est sensible au froid et au gel des temps d’hiver. C’est pourquoi il est préférable de ne pas la poser dans une salle de bain, ou bien en extérieur afin de réduire les risques de fissures et de glissades par mauvais temps.

L’aspect antidérapant de la pierre naturelle

Tout comme la porosité, la propriété antidérapante de la pierre naturelle est une chose à prendre en compte lors de votre choix, en fonction du lieu où vous souhaitez l’installer.

Si vous choisissez une pierre naturelle pour une salle de bain, cuisine, une terrasse ou un tour de piscine, préférez les pierres les plus antidérapantes possibles afin de réduire les risques de chutes sur le sol mouillé.

Si vous souhaitez recouvrir le sol de votre salon, ou chambre, vous pouvez alors choisir une pierre naturelle moins antidérapante.

Retenez également que la finition choisie pour votre carrelage jouera un rôle principal dans l’aspect antidérapant de votre pierre.

L’oxydation de la pierre naturelle

En fonction de la composition naturelle de la pierre, notamment celles contenant du fer, il est possible qu’une oxydation (rouille) apparaisse au fil du temps. C’est pourquoi, là encore, il faut bien se renseigner pour faire le bon choix.

Les pierres naturelles contenant du fer, aux teintes rougeâtres, seront parfaites pour votre intérieur dans des pièces sèches comme le salon ou les chambres par exemple.

En revanche, si vous posez ce type de pierre dans une cuisine, salle de bain ou en extérieur, des taches de rouille vont apparaître très rapidement dû à l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres